Présentation de la maison d'enfants

Maison d’Enfants à Caractère Familial

L'association « Le Bercail » souhaite inscrire l'action de la Maison d'enfants, qu’elle gère, au sein du dispositif départemental d'accueil de l'enfance en difficulté. C'est donc bien au titre de l'Aide sociale à l'enfance que l'accueil en internat social est proposé.

L'action de l'établissement n'a de sens qu'aussi longtemps qu'il existe des familles dans l'incapacité, momentanée ou durable, d'accueillir et de prendre en charge leurs enfants au domicile familial. Ce sont les Services de la Protection de l'enfance qui orientent vers le Bercail les enfants devant bénéficier d'une mesure de protection.

L'établissement se donne comme objectif d'offrir à ces enfants un accueil chaleureux dans des unités de vie où ils pourront trouver sécurité et accompagnement personnalisé. L’hébergement est réparti en cinq groupes, un service d’accompagnement à l’autonomie pour les 16-18 ans et une structure d'accueil externalisée. 

Le concept de prise en charge :

« Le lieu d’accueil de l’enfant doit être recherché dans l’intérêt de celui-ci et afin de faciliter l’exercice du droit de visite et d’hébergement par le ou les parents et le maintien de ses liens avec ses frères et sœurs » (Code civil art. 375-7).

La particularité des unités de vie au Bercail est le mode d'organisation pavillonnaire, en structures à capacité limitée qui leur permet d’avoir une relative autonomie de fonctionnement.

La mixité, tant de l'encadrement que des enfants au sein du groupe, prouve sa pertinence dans ce qu'elle met à disposition des enfants des images identificatoires plurielles. La mixité est souhaitable pour la construction psychique et sociale de l'enfant.
Si l'on veut offrir aux enfants un lieu où ils peuvent être rassurés et grandir en sécurité, le temps de leur placement, il importe de ne pas multiplier les référents et d'assurer la pérennité de ces derniers.

La structure d’accueil familial est implantée hors des murs de l’institution. Elle propose de par un fonctionnement spécifique, une autre forme de prise en charge et d’accompagnement à des enfants présentant des troubles précoces du lien, tout en faisant vivre les valeurs associatives à l’identique des autres pavillons.

La place des parents :

Le placement d'un enfant ne peut manquer de l'affecter. Un véritable dialogue avec sa famille est alors un élément déterminant dans la perspective des réassurances de l'enfant. Il est donc important que les parents et l’équipe éducative puissent travailler en partenariat pour le bien-être de l’enfant.

A l’admission, les parents sont informés du fonctionnement et du règlement intérieur de l’établissement, ainsi que des options pédagogiques.

Par le biais des outils de gestion de la mesure d'accompagnement (Projet Personnalisé, régime des autorisations, travail sur le lien, choix des activités, …), l'établissement se donne la garantie de conserver aux parents leur place de décideurs et de premiers accompagnateurs de l'enfant.

Le rôle de l’établissement est de soutenir autant que d’encourager les parents dans l’exercice de leurs devoirs et leurs droits parentaux. Dans la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance, le droit de l’enfant à entretenir des relations personnelles avec sa famille a été renforcé et c’est une dimension importante qui modifie la conception du travail de lien avec les familles.  

Les parents exercent leurs droits de visite et d'hébergement dans le cadre des autorisations fixées par le magistrat, ou celui de la mesure d'accueil provisoire.
 


Adipso

Site Internet créé par
l'agence web Adipso
localisée à Strasbourg, Alsace

www.adipso.com